user_mobilelogo

Quels sont les bienfaits de la pleine conscience ?                                      meditation 2

Vous souhaitez :

  • Apprendre à mieux gérer vos émotions et à lâcher prise
  • Soulager vos problèmes de pensées négatives, d’obsessions et de ruminations mentales
  • Écourter vos épisodes de tristesse et de déprimes
  • Vous permettre de traverser plus sereinement des moments difficiles
  • Soulager considérablement votre stress, vos angoisses, et votre anxiété
  • Eviter des rechutes dépressives
  • Développer votre attention et votre concentration
  • Vous apporter sérénité, calme et paix intérieure

Méditer en pleine conscience va littéralement changer votre rapport au monde et à la vie. Prendre conscience que vous avez des pensées mais que vous n’êtes pas ces pensées. Que vous avez des émotions mais que vous n’êtes pas ces émotions. Mettre de la distance avec son mental.

Qu’est ce que la Pleine Conscience ?
C’est une pratique de méditation introduite par John Kabat Zinn, professeur émérite de médecine qui a fondé et dirige la Clinique de Réduction du Stress et le centre pour la pleine conscience en médecine de l'université médicale du Massachusetts. « Bien qu'étant le cœur de la méditation bouddhiste, la pleine conscience est une pratique universelle qui mène à la libération de la souffrance. Cette méditation n'a rien à priori d'extraordinaire ou de spécial. Mais en réalité, elle l'est, parce qu'elle nous transforme incroyablement. Elle nous permet d'accéder à des parties ignorées de nous-mêmes de manière spontanée, chaleureuse et neutre. C'est une façon d'être et non une technique. Elle  consiste simplement à prêter attention à ce qui se passe dans votre vie, afin de ne plus passer à côté d'elle. À laisser les choses être ce qu'elles doivent être. Il s'agit de considérer que votre existence est réellement importante,     d'« entrer en amitié » avec tout ce qui se présente à vous, tout ce que vous avez à vivre, sans chercher à le modifier mais en l'accueillant simplement, sans jugement. Quand celui qui pratique vit son existence comme si elle lui importait vraiment, alors, son entourage, sa famille, l'ensemble de la société sont inclus dans ce processus. La méditation est à la fois une pratique personnelle et universelle et impersonnelle et particulière, issue des enseignements orientaux c’est tout simplement apprendre à être plus présent. »    http://www.cles.com/enquetes/article/la-meditation-selon-le-dr-jon-kabat-zinn

Plus présent à soi et au monde qui nous entoure :
- Plus présent à soi en prenant conscience du simple fait d’être là, vivant, de respirer. Prendre conscience aussi de ses pensées, de ses émotions, de ses sensations.
- Plus présent au monde qui nous entoure, en prenant le temps de l’écouter, le contempler, et de le ressentir. Prendre conscience de toutes ces choses qui sont là mais qu’on ne voyait plus, trop absorbé par nos pensées.
Pratiquer la pleine conscience, c’est s’arrêter un court instant et revenir dans le moment présent. C’est se placer en observateur de soi-même pour prendre conscience que l’on vit, et prendre conscience de ce que l’on fait.
Prendre un instant pour « être » au milieu de deux instants de « faire ». Être et faire sont deux éléments très importants de notre vie, mais nous vivons dans un monde où l’on passe de plus en plus de temps à « faire », et on oublie de plus en plus « d’être ». Nous avons un besoin urgent de plus de calme, de lenteur, de présence. Et pratiquer la pleine conscience nous apporte ce calme, cette présence, et nous permet de « ralentir » ce monde.
En ralentissant ce monde, ou plutôt en ralentissant notre rapport à lui, alors nos pensées ralentissent également : Moins d’agitation, d’angoisse, de pensées négatives, de ruminations... ...et plus de présence, de calme, de profondeur et de sérénité.

Quand et où pratiquer la méditation de pleine conscience?
On peut la pratiquer partout et peu importe la situation !
La pleine conscience, c’est simplement être présent à ce que l’on fait. On peut donc le faire où et quand on veut, peu importe la situation. Tout peut devenir un exercice de pleine conscience Comme nous le rappelle la tradition Zen,chaque action de la vie quotidienne peut se transformer en un instant de présence à soi. Chaque tâche de la vie quotidienne peut être un entraînement : jardiner, faire la vaisselle, ou conduire sa voiture. Peu importe la situation, il s’agit simplement d’être plus présent à ce que l’on fait et d’y consacrer toute notre attention. Vivre sa vie en pleine conscience, c’est vivre tout simplement ! S’y entraîner chaque jour 15 minutes, 30 minutes est une bonne manière de
préparer son esprit à plus de calme, à plus de présence, plus de conscience de la paix et du bonheur et en prévision de jours qui pourraient être plus sombres. En prenant prenant conscience et en reconnaissant le bonheur nous accédons à une forme d’éternité. Car, même si le bonheur n’est pas éternel, il restera éternellement vrai que nous avons vécu cet instant. Soyons simplement les artisans de notre bonheur.Christophe André, psychiatre, exerce dans le Service Hospitalo-Universitaire de l’hôpital Sainte-Anne à Paris, au sein d’une Unité de Psychothérapie. « Méditer, jour après jour : 25 leçons pour vivre en pleine conscience »
MEDITATION Christophe Andre
https://youtu.be/fuDXc1Hr9UE

 

 

 

 

 

Nous situer

Centre "Bien Être Ensemble" - 60 Avenue Jean Jaurès - 30000 Nîmes